Envie de participer ?

SWISS OPEN TOURNAMENT 2011

Publié il y a 10 ans par

SWISS OPEN TOURNAMENT 2011
Le week-end dernier, une délégation française composée de 3 combattants a participé au SWISS OPEN TOURNAMENT 2011, sous l’œil attentif de Kenji MIDORI, ancien champion du Monde et Président de l’organisation Shinkyokushin mondiale WKO. Ce tournoi, qui avait lieu dans la ville de Stans, regroupait les combattants de 14 nations, dont de nombreux pays de l’Est, et c’est dans un gymnase bondé de spectateurs toujours admiratifs de ce style de karaté pur et dur, ou la recherche de l’efficacité et du contact est primordiale, que nos combattants on essayé de s’imposer. C’est Mathieu HANSER, du club de Kunheim, qui devait ouvrir le bal. Malheureusement, Matthieu devait affronter le futur vainqueur de la catégorie dès son premier combat. Face au triple champion d’Europe Gabor ROZSA, Mathieu fit de son mieux et montra qu’il n’était pas impressionné. Il se permit même de faire quelques belles séries sur le Hongrois, mais les juges devaient donner une décision justifiée à l’issue des 3 premières minutes, après les accélérations foudroyantes du Champion d’Europe, toujours aussi technique que puissant. En moins de 80 kg Thierry NEBLEZA de l’ESCR rencontrait un combattant polonais et devait faire jeu égal jusqu’à l’épreuve de la balance qui lui était défavorable avec un écart de poids de 5 kg 800 c’est le polonais qui devait l’emporter. Dans la catégorie des lourds pour son premier combat, Romain GENTILE de l’ESCR, qui avait perdu 7 kilos pour pouvoir combattre dans les moins de 90 kg, devait prendre le dessus sur un champion Suisse à l’issue de 5 minutes de combat par une décision à la majorité des juges. Qualifié pour les demi-finales Romain GENTILE devait remporter l’épreuve de casse avec 19 planches. Hélas pour son deuxième combat, Romain devait s’incliner par décision face à un combattant russe techniquement supérieur mais malgré cela à sa portée en combat. Le fait d’avoir perdu ces 6 kilos en une semaine a joué beaucoup, et c’est un Romain GENTILE fatigué, lourd dans ses déplacements et dans ses contres attaques, ayant trop perdu en explosivité que nous avons vu évoluer. Souhaitons que notre représentant en tire toutes les conclusions et ne face plus les mêmes erreurs. Il arrache malgré tout une troisième place sur le podium.
toute l'association

Commentaires