SOSAI MASUTATSU OYAMA

SOSAI MASUTATSU OYAMA

Sosai Masutatsu Oyama le fondateur du Karaté Kyokushinkai  est né le 27 juillet 1923 dans un village de Corée du Sud. À l'âge de 9 ans, tout en restant à la ferme de sa sœur à Mandjuriya, il a commencé à s'entraîner au Kenpo chinois. En 1938, enfant turbulent son pére l’envoie dans une école militaire avec l'intention de s'inscrire dans une école d'aviation pour devenir pilote, mais il doit abandonner son rêve. Il a continué à pratiquer le judo et la boxe, et son intérêt pour les arts martiaux l'a mené au dojo de Gichin Funakoshi, où il a commencé à pratiquer le karaté d'Okinawa.( il obtiendra son nidan en deux ans de pratique), et à 20 ans il atteint le 4eme Dan.

Oyama s'est enrôlé dans l'armée impériale japonaise et a pratiquer le judo afin de maîtriser ses techniques de prise en main. En quatre ans, il a atteint le rang de 4 e Dan en Judo.

Sosei Mas Oyama

Après la défaite des Japonais lors de la Seconde Guerre mondiale, sur les conseil de So Nei Chu, expert en Gojû Ryu. Ce grand professeur célèbre pour la force de son corps ainsi que pour sa profonde spiritualité a eu un grand impact sur le jeune Mas Oyama.  Maître So conseilla à Mas Oyama de faire le vœu de consacrer sa vie à la Voie du Guerrier et de s'isoler dans les montagnes pour entraîner son esprit et son corps.

En octobre 1946, Oyama s’exile pour méditer et s’entrainer 3 ans dans la montagne avec un de ses élèves qui accepte le defi. Ils ont un contact qui les ravitaille régulièrement. Il s’impose une discipline rigoureuse. Il travaille sur les base du Gojû Ryu, pour les techniques de poing et travail respiratoire, mais aussi du Shotokan et y ajoutes les mouvements circulaires du Taikiken de Maitre Kenichi Sawai.

Après six mois, son élève craque et retourne à la civilisation, et M. Kayma pour des circonstances inconnues ne fournira plus de vivres à  Oyama qui l’obligea à mettre un terme à son défi au bout de 18 mois 

Après son retour, son succès a été suivi de nombreuses victoires dans différents championnats et tournois martiaux. Il a défié à plusieurs reprises, les plus grands maîtres, dans differents arts martiaux, en utilisant leur régles, tous les combats ont fini avec une victoire incontestable de Mas Oyama
En 1953 à Meijiro, Tokyo, Mas Oyama ouvre son premier Dojo.  Mas Oyama en pleine forme physique effectue les entraînements dans le dojo de façon impitoyables. Beaucoup de ses élèves venaient  de différents arts martiaux. Il a adopté les meilleures techniques et concepts et les a incorporés dans ses formations. De cette façon, il a mis en place les bases du karaté Kyokushin. La formation de l'organisation mondiale a commencé en 1960, et elle a été officiellement ouverte en juillet 1965. Elle a été nommée Organisation internationale de karaté (IKO). C'est à cette époque qu'Oyama a introduit le nom de son style dans le karaté - Kyokushin (la vérité ultime) - et a commencé à le répandre dans le monde entier, créant l'une des plus grandes organisations d'arts martiaux de la planète. En raison de sa contribution au développement du karaté, Oyama a reçu le titre honoré "Sosai".

C’est Shihan Bobby Lowe, son eleve qui exporte pour la première fois le kyokushinkai hors du Japon, à Hawaï.

En 1964, Sosai ouvre le premier Honbu Dojo et donne le nom de Kyokushinkai à son école, ou les combats se déroulent jusqu’au KO.

Sosai fait connaitre son école en publiant des  livres «  Vital Karaté » puis un volume de 3 ouvrages «  What is Karaté » qui abordent les différents aspects du kyokushin de façon détaillées.

Les Kihons, les katas sont travaillés durement. Ainsi, pour les plus endurcis, Sosai créé l’épreuve « Hyaku nin Kumité » l’épreuve des 100 combats, avec les meilleurs pratiquants du monde entier, et ou chaque combat se déroulent au KO.

Sosai Oyama décède d’un cancer en avril 1994, certains de ses élèves  quittent  l’organisation pour créer leur école (avec le même nom). 

Kenji Midori après une réunion générale en 2003,  décide que le nom devrait être changé afin de protéger son identité unique.  "World Karate Organization (WKO) - Shinkyokushinkai".

 Le mot "shin" a été ajouté au mot "kyokushinkai". "qui veut dire  «nouveau Kyokushinkai». 

"WKO-Kyokushinkai" est resté fidèle aux codes d'Oyama Sosai qui était contre la professionnalisation et la commercialisation de l'Organisation. Ses principaux objectifs demeurent, l'éducation des jeunes, la communication et la collaboration internationale. Le signe distinctif de l'organisation est devenu le symbole "Kokoro" ("Coeur", en japonais), signifiant l'unité de l'esprit, les compétences et la force physique. 

 

http://assnkara.free.fr/hist_kyo.htm    --  http://emadojola.com/history-of-karate-shin-kyokushin/&prev=search


Equipes concernées toute l'association

Photos associées

SOSAI MASUTATSU OYAMA

Participer au site : news photo video
avatar Se connecter