Envie de participer ?

Open International de Bayeux 2012

Publié il y a 9 ans par

Open International de Bayeux 2012

La 17e édition de l'Open international de Karaté Kyokushin de Bayeux a eu lieu ce samedi 8 et dimanche 9 décembre 2012. Plus de 150 combattants venus de plusieurs pays et des quatre coins de France se sont affrontés au Cosec. Après les élites internationales, le samedi après-midi, la compétition s’est poursuivie ce dimanche avec la 2e division. En marge des combats, les épreuves de casse, toujours aussi spectaculaires, ont donné une dimension à cette 17e édition qui a été, d’après les dires, d’un niveau exceptionnel et a vu la victoire du niçois Audric Drogoul en Elites toutes catégories.

Les Karatékas Shinkyokushin français se sont déplacés en nombre à ce tournoi avec pas moins de 6 dojos! Le Maccabi Paris, le Nintai Dojo de Lille, l’Ussp Saint Pierre des Corps, le Karaté club du Ried de Colmar, ainsi que les clubs de Prémesques et du Cannet.
 

Quelques personnalités du Shinkyokushin français avaient aussi fait le déplacement en la personne de Pascal Germain, responsable de la Commission d’arbitrage Kyokushin en France et arbitre européen, Hervé Chamborédon, Président de France Shinkyokushin Karaté Organisation et juge européen, sans oublier les deux Branch Chief, Pascal Rouxel et Jean-Philippe Bazerque, Country représentative.

En premier lieu, nous saluerons le travail de Sensei Franck Peretel pour cette superbe compétition, très bien organisée comme tous les ans, avec en prime le chauffage cette année! Le niveau a été très relevé en élite et la catégorie vétérans a été surprenante avec notamment les deux plus beaux KO de la journée.

Sébastien Dhorme du Nintaï Dojo a gagné son 1er combat avec un bon travail de poings et Baptiste Mouton également, en plaçant notamment un très joli Hiza geri au visage. Sébastien Dhorme n'a pu que s’incliner ensuite au second tour contre le futur finaliste de la catégorie, Yacine Bouchedda du dojo Sekai Kan, en lui tenant tête tout le round, sauf dans les 20 dernières secondes. Baptiste Mouton devait perdre par Ippon, suite à une blessure au genou.


Sébastien Vanroyen, engagé dans la catégorie vétéran, s’est incliné lui, a l’issue du deuxième round, par décision face au futur finaliste de la catégorie (qui perdra en finale par disqualification Shikkaku). Le manque de préparation aura été fatal pour les deux Sébastien, qui ont tenu à respecter les engagements pris auprès de l'organisateur Franck PERETEL, en sachant qu'ils étaient insuffisamment préparés... ils doivent en tirer tous les enseignements!
 

Thierry Nébléza du club du Cannet, fait un très beau combat et aurait mérité de gagner dès la fin du 1er round. Lors du second round, il écope de deux avertissements très sévères et la pénalité Genten qui s'ensuit le prive de la victoire face à un adversaire qu'il a pourtant dominé.
 

Romain Gentile, après avoir dominé son 1er adversaire, finaliste de la coupe de France 2012, s’impose de fort belle manière en un round. Il dominera son second adversaire encore une fois en un round, et se retrouvera logiquement en 1/2 finales face au même Yacine Bouchedda de la Gogonel Team.

Les deux combattant vont réaliser un combat d'une intensité extrême en se rendant coups pour coups durant 3 rounds. C'est finalement Yacine Bouchedda qui l'emportera à l’épreuve de la balance (plus de 10 kilos d'écart).

Alexis Warth, du club de Fortschwir remporte sa catégorie des Juniors Légers après avoir réalisé des combats de haute qualité avec 2 ippons au cours de ses 3 combats. Alexis a gagné en puissance et s'inscrit dans une perspective très prometteuse.


Morane Benhamron du Maccabi Paris s'est imposée en féminines Légers en montrant une détermination sans failles! Félicitations!

Cheyenne Blatry, elle aussi du club de Fortschwir, remporte également sa catégorie féminine Lourds, en devançant notamment la championne de France en titre Céline Raphael, de l'Ussp Arts martiaux, qui finit deuxième.

Dimanche c’était au tour des moins aguerris de monter sur l’aire de combat et la encore le niveau des combattants de deuxième division a été relevé avec des affrontements de toute beauté et un engagements dignes des compétitions Kyokushin.

Dans la catégorie des Lourds, Lothaire Lepee du Maccabi Paris s’impose face à Clément ... du club de Prémesques et Guillaume Vitry, encore du Maccabi Paris, termine 2ème en vétérans Lourds.

De bons résultats qui annoncent un futur prometteur pour les Shinkyokushin français !

Osu !

 

toute l'association

Commentaires