Envie de participer ?

Open de Santa Coloma Fuji Mae 2013

Publié il y a 8 ans par

Open de Santa Coloma Fuji Mae 2013

C’est samedi 30 novembre 2013 qu’a eu lieu à Santa Coloma en Espagne cette compétition.

Nous n’avions pas reçu d’invitation officielle, mais il était marqué sur le site web du groupe organisateur, l’organisation Kyokushin Catalunya, que tous les groupes et organisations pouvaient participer.

La veille de la compétition, nous étions à l’hôtel officiel, le soir, à table, un certain Jonathan Tinéo est venu nous demander qui nous étions. Nous lui avons dit que nous venions de France. Il est resté à nous regarder fixement pendant plusieurs secondes, sans même s’approcher pour nous saluer, sans même un sourire ni un geste de bienvenue, puis il s’en est reparti. Visiblement nous n’étions pas les bienvenus.

Le lendemain à la table des officiels force est de constater que le nom de nos combattants n’était pas sur les listes. « Vous n’êtes pas inscrits m’a-t-on rétorqué ». Les inscriptions avaient bien été faites 15 jours avant la date limite d’engagement, mais là il n’y avait aucune trace…

C’est alors que je sortais de ma sacoche la copie du mail que j’avais envoyé à la direction technique sur lequel tout était spécifié. Après avoir lu et relu le mail, un homme en tenue officielle s’est levé et s’en est allé le document à la main. Après plusieurs minutes, il devait revenir pour nous dire qu’il n’y aurait pas de problème.

A la pesée, le poids enregistré était celui qui pourrait servir lors d’un départage entre deux combattants. Curieusement, il était inscrit en face de Thierry Nebleza un poids de 89,5 kg. Je demande alors à Thierry son poids et il me dit 83,5 kg. Je demande donc immédiatement à l’officiel pourquoi il a marqué 89,5 kg au lieu de 83,5 kg. Celui-ci souhaite peser Thierry de nouveau afin de constater par lui-même, et devant le poids de 83,5 kg finit par corriger sur le papier mais d’une telle manière que l’on lit encore 89,5kg. Je lui demande alors de rayer ce qu’il a inscrit et décrire de nouveau le véritable poids. Cela semble ne pas lui plaire mais il s’exécute.

Open de niveau très moyen et largement à la portée des combattants français engagés sans compter sur Jonathan Tineo, le mentor de cet organisation, personnage truqueur et malhonnête, intervenant constamment pour influencer les décisions des juges lui étant complètement soumis.

Anthony Sénéchal de Prémesques a réussi néanmoins à gagner ses trois combats en – de 70 kg et à remporter une 1ère place. Dès son premier combat, le ton était donné puisqu’il aurait du remporter la victoire par décision à l’issue du 1er round mais les juges ont prolongé les débats jusqu’à la 3ème reprise au cours de laquelle le combattant espagnol épuisé a commencé à faire des irrégularités pour lesquelles il a été sanctionné, ce qui a permis à Anthony sénéchal de passer le 1er tour.

Au second tour Anthony Sénéchal rencontrait un français, il n’y avait donc pas lieu de s’inquiéter pour l’arbitrage, et il marquait un waza ari juste avant la fin du combat qui le propulsait en finale ou il matchait avec un combattant espagnol Shinkyokushin. Anthony Sénéchal devait gagner par deux waza ari sur gedan mawashi geri devant un combattant pas véritablement inquiétant.

Thierry Nébléza du club du Cannet a eu la malchance de tomber au 1er tour sur un élève de ce Jonathan Tinéo.  Et c’est un combattant espagnol, secoué dans tous les sens par un Thierry Nébléza en super forme, à qui on a accordé une victoire incompréhensible par décision à l’issue de la 1ère prolongation. (voir la vidéo)

Après avoir passé un premier tour avec un ko en 40 secondes fasse à un adversaire qui ne tenait pas la route (voir la vidéo), Romain Gentile du club du Cannet trouve sur sa route lors de son deuxième combat un élève du fameux Tinéo qui ne s’est pas gêné pour dicter aux arbitres devant tout le monde la décision qu’ils devaient donner !!! Après avoir été dominé de A à Z pendant toute la durée du match (voir la vidéo), le combattant espagnol obtint 4 matches nuls !!! Dans ces conditions, il était inutile de continuer puisque les dés étaient jetés par avance, et que Romain allait probablement subir le même sort que Thierry, nous avons décidé de mettre un terme à la mascarade et nous avons quitté l’aire de combat.

Comme il avait été décidé avant la rencontre, les élèves de Monsieur Tinéo ont gagné dans les catégories – de 90 kg et plus de 90 kg. Ces victoires usurpées n’ont bluffé que ceux qui le veulent bien, puisque plusieurs officiels sont, le jour même et le lendemain à l’hôtel, venu me voir afin de me féliciter pour la prestation de Thierry et Romain. Ils étaient à leurs yeux les véritables champions !!!

Vous pourrez juger par vous-même en regardant les vidéos de chaque combat sur ce site.

Nous ne sommes pas aller chercher les coupes de 3ème, c’était leur faire trop d’honneur. Une chose est sure c’est que on nous reverra plus jamais dans une organisation aussi peu crédible.

Jean-Philippe Bazerque

toute l'association

Commentaires