Envie de participer ?

Bienvenue sur le site officiel du club

Publié il y a 12 ans par

Bienvenue sur le site officiel du club
« Le cœur de notre Karaté est le combat dans sa réalité. Sans réalité dans le combat il n’y a pas de preuve. Sans preuve, pas de confiance. Sans confiance, pas de respect. » Dans un monde de consommation et de plaisirs, payer « ses progrès » par autre chose qu’une cotisation et une relative assiduité à une discipline délassante, est une idée qui nous est de plus en plus étrangère. Mais que disent les champions Kyokushin : “ No Pain, No Gain” En fonction de ce critère, ils n’épargnent ni leurs efforts, ni même leur santé, pour obtenir ce qu’ils veulent, et le seul moyen d’y arriver est de s’entraîner très dur. “ No Pain, No Gain ”, et en vertu de ce principe, ils respectent à la lettre les anciennes traditions Samouraï, qui prévoyait une bonne dose de combats et de souffrances au programme. Ils savent ce qu’ils veulent : trouver la force et la sagesse, mais aussi d’abord la confiance en soi, le calme dans l’épreuve et d’autres qualités qu’apporte la pratique non simulée d’un art de combat violent. Voilà pourquoi ils suivent la voie du combat telle que la définit Masutatsu Oyama, dans la stricte observance des règles traditionnelles du Budo. Si le Budo est une voie, c’est celle du combat ! “ No Pain, No gain ” Comment pourrait-on espérer tirer un quelconque avantage d’une telle voie en simulant simplement le combat, et sans se confronter réellement, sans se mettre une seconde en danger ? La façon dont le Kyokushinkai et son système de compétition au KO peut effrayer pose une dernière question à ceux qui prétendent pratiquer un Art Martial. Qui a dit que c’était facile, que cela ne faisait pas mal ? Et en effet, personne ne l’a dit! Pourtant quand ils rêvent parfois d’avoir une influence sur leur vie, de changer d’état d’esprit, ils réalisent rarement que cela coûte, et bien au-delà du prix d’une licence. Se forger soi-même physiquement et mentalement au Kyokushin Karaté est loin d’être un objectif facile, et pourtant on voudrait croire qu’on peut s’engager dans cette voie sans prendre aucun risque, sans avoir à faire preuve d’un minimum de courage, d’esprit de décision et de patience. Le Karaté Kyokushin a le mérite de nous rappeler que l’objectif des Budo est différent de celui de la gymnastique, et qu’il ne s’accommode pas de l’absence d’un entraînement soutenu, sincère et engagé…. Ce qui ne va pas sans risques assumés, douleurs acceptées, et craintes surmontées. Etre un véritable champion Kyokushin est un beau projet, mais il va falloir du courage… Osu !
toute l'association

Commentaires