Open d 'Espagne

2018-2019
News
Open d 'Espagne

Publié il y a 6 mois par

Deux podiums Français à l'Open d'Espagne Sempai Alexis Warth (Alsace) monte sur la 3eme place du podium Sempai Celyne Raphael (St Pierre des Corps) monte sur la 2e marche !

Open d 'Espagne

Après avoir remporté son premier combat par ippon (en moins de une minute) avec de puissants mawashis gedan, contre l' Espagnol Escribano (3e world Kwu 2015), Alexis passe au second tour.

Malgré les  coups puissants du Russe en corps à corps, Alexis s'ai imposé à la troisième reprise par un jodan kakato géri, suivi d'une accélération, et ses frappes précises qui ont finies par payer.

L'Alsacien part en 1/2 contre un suisse qu'il connait bien, mais son précédent combat face au Russe, aura des répercutions sur cette phase de combat.

Alexis gère tout de même sa demie finale, mais avec la grosse pression que lui donne le Suisse, notre Français s'inclinera à l'issue de la troisième prolongation, par une décision arbitrale unanime.

(Le Suisse ira quand à lui sur la plus haute marche du podium.)

Benito (du Karaté du Ried également) en junior, fait lui aussi une belle prestation, mais qui ne sera pas suffisante pour le corps arbitral.

Chez les femmes, Cheyenne Blatry (karaté du Ried) passe son premier et affrontera au second tour, une combattante plus lourde qu'elle.

Malgré une belle performance, Chayenne finira par reculer à la fin de la 3e prolongation fasse à son adversaire qui joue de son poids, et finira par perdre son combat.

Celyne Raphael (Saint Pierre des Corps) rencontre elle aussi une Russe (3 world Shinkyokushin 2017) au premier tour.

Apres une égalité, Célyne bouge et travaille de façon précise et énergique. Le résultat est là, la Russe n'arrive plus à toucher notre Française.

Malgré une belle accélération et un bon combat, les arbitres donneront une égalité et c'est la balance qui fera donnera l'accès en demie finale contre l'Espagnole Begonia.

Le combat est rude et malgré deux crochets dans la gorge, Celyne ira chercher la victoire après deux prolongations. 

En finale contre l'Espagnole, Diana Cantero, Celyne affaiblie par les précédents combats n'arrivera pas à en prendre possession. L'Espagnole plus dynamique et efficace gagnera la finale.

Félicitations à tous les combattants et combattantes et au coach du jour, Paul Warth.

Osu!


toute l'association

Photos associées

open d 'Espagne 2019

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter